Aspect administratif de la location meublée non professionnelle

Les Locations Meublées Non Professionnelles de tourisme nécessitent une « déclaration en mairie des meublés de tourisme » et, dans certaines villes, une demande d’autorisation préalable doit être également effectuée. Le loueur doit bien se renseigner auprès de la mairie pour connaître la réglementation en vigueur dans sa zone d’activité.

 

L’adhésion à un Centre de Gestion Agréé (CGA) permet au loueur en meublé de ne pas voir ses revenus professionnels majorés de 25 % (en cours de suppression) et de bénéficier d’une réduction d’impôt pour frais de tenue de comptabilité et d’adhésion à un CGA dès lors qu’il est redevable de l’impôt sur le revenu selon un régime réel d’imposition. 

 

La création d’un espace impot.gouv professionnel est indispensable pour le particulier ayant une activité LMNP. Celui-ci lui permettra de s’acquitter, via le compte bancaire dédié à l’activité, des divers impôts dont la Cotisation Foncière des Entreprises.